Screenshot_20200828-192556_Instagram_edi

Enfance – Adolescence, ou le dur cheminement vers le monde des adultes.

Je suis né aux Pays-Bas, où j'ai grandi avec mes frères et ma sœur, auprès d'une famille aimante, dans un endroit préservé des turpitudes de la société moderne. Le paradis de l'enfance a pris fin lorsqu’il m’est devenu impossible d’éviter plus longtemps le monde des adultes. C'est sans doute à cette période que je me suis perdu et que j'ai fait des choix qui n'étaient pas en accord avec ce que je ressentais au fond de moi.

Ma soif de découverte, de croissance et de changement était insatisfaite, et j’ai rapidement ressenti la nécessité de tout quitter pour un « ailleurs ».

Tournant majeur, le Voyage.

J'ai commencé à parcourir le monde. Ce tournant majeur divise ma vie en un "avant" et un "après". Ce long voyage fut une période intense, au cours de laquelle je retrouvai le bonheur perdu. Le retour aux Pays-Bas fut très difficile. Je n'arrivais pas à m'adapter à mon "vieux monde" et je m'isolais dans une douloureuse et solitaire introspection.

L’art s’est alors imposé comme un réconfort pour mon âme plus que "fragile". La littérature et la musique ont provoqué chez moi de véritables "orgasmes émotionnels" jusqu'au jour où j'ai compris que c'était la peinture qui me bouleversait le plus. Il était temps de m'y mettre.

Nouveau pays, nouveau départ

En 2004 j'ai déménagé à Paris, appris la langue française, arpenté les musées pendant des mois, j'ai considéré cette étape comme un nouveau départ, décisif.

Malgré une vie de famille prenante et un emploi  dans un environnement "corporate", j'ai toujours trouvé le temps de continuer à peindre. Je suis des cours du soir à l’école des Beaux-Arts, j'ai installé un atelier dans notre maison, et je file en forêt pour planter mon chevalet pendant ma pause déjeuner (je troque mon costume de travail contre ma blouse et mes pinceaux tout en conduisant à vive allure sur les chemins de terre).

En 2017, mon "coming-out" artistique m'a définitivement montré le chemin de mon destin. Ce dernier s’impose à moi. Je dois le suivre quel qu’en soit le prix et où qu'il me mène. Suite aux réactions très encourageantes lors de mes premières participations à des salons artistiques, j’ai décidé de me consacrer pleinement à la peinture dès décembre 2019.

2020

Artfair - Senlis
Salon d'Automne - Compiègne (Prix de la ville)

International festival peinture en plein air - Paris 

cancelled:

Sélection officielle du Salon d'Automne - Champs-Élysées Paris

2019

Salon d'Art international - Lacroix Saint Ouen 

Sélection officielle du Salon d'Automne - Champs-Élysées Paris

Salon d'Automne - Compiègne (Prix du conseil Départemental de l'Oise)

Biennale des Arts - Saint Quentin

Artfair - Senlis

Salon d'art - Armancourt (Prix du jury)

2018

Salon d'Automne - Compiègne (Prix du Public)